Deux femmes experts-comptables rejoignent SECOB

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
  • -
La profession du chiffre poursuit sa féminisation et SECOB n’est pas en reste.

Même si ce mouvement de féminisation progresse, la proportion de femmes inscrites au tableau de l’ordre n’est que de 26,74%. Cependant, les indicateurs sont au vert pour la poursuite d’une certaine parité (qui peut-être basculera dans l’autre sens dans quelques années) quand on constate que le nombre de stagiaires femmes est de 45% en 2019.

Quoiqu’il en soit, au sein de SECOB, les derniers diplômés sont des femmes, les évolutions au poste de manager bénéficient en majorité aux femmes. Et depuis le mois de septembre dernier, ce sont deux nouvelles femmes qui ont rejoint le groupe et participent de fait à sa structuration.

Peggy CROVATTO, expert-comptable depuis 2013, est un pur produit d’une formule qui connait un succès mérité aujourd’hui : l’apprentissage. Elle a débuté dans cette filière en 2004 pour progresser au sein du même cabinet et obtenir son diplôme d’expertise comptable (le DEC) en 2013 comme évoqué ci-avant avec un mémoire de fin d’études sur la détection des risques du Festival Culturel géré sous forme associative. Elle dispose donc d’une forte appétence pour l’accompagnement de ces organisations ; ce qui ne l’empêche pas d’être, par ailleurs, très polyvalente pour conseiller autant les TPE que les groupes de sociétés. Au titre de ses compétences spécifiques, Peggy CROVATTO intervient au profit des entreprises qui en ont particulièrement besoin lorsqu’elles sont en phase de redressement judiciaire, phase qui, rappelons-le, n’est pas systématiquement synonyme de fin de projet. Peggy CROVATTO a rejoint SECOB au mois de septembre dernier. Elle vient reprendre, à l’instar de Fanny MOREAU, expert-comptable SECOB depuis plusieurs années, les dossiers clients de Christophe MEREL, Délégué Général, dans le cadre de la structuration du Groupe.Emilie CARDIN et Peggy CROVATTO, SECOB, expert-comptable

Emilie CARDIN, elle, est diplômée depuis 2015. Elle a effectué ses premières armes en cabinet et y a effectué une première partie de carrière de 15 ans. Généraliste dans son approche client, elle a aussi développé des compétences sur des missions de paie. Ces expériences ont développé chez elle la curiosité de voir l’envers du décor, de l’intérieur. Elle a alors souhaité faire évoluer son parcours vers un poste de Directrice Administrative et Financière, poste dont elle est titulaire au sein de SECOB depuis quelques mois. Avec cette double approche, Emilie CARDIN participera à la poursuite de la structuration du Groupe, de son orientation vers les prestations de conseils aux entreprises et à leur dirigeant, avec une vision organisationnelle empreinte des processus métier qu’elle a embrassé au cours de sa carrière d’expert-comptable en cabinet.

Ces arrivées font suite à celles de Nicolas MAYEUX, directeur de bureau de St Méen, Laurence PRIME, DRH du Groupe et bien évidemment de l’arrivée de tous les nouveaux collaborateurs qui participent, au même titre que ceux déjà en place, au développement de SECOB sur l’ensemble de ses 8 agences.

 Et prochainement, le titre de cet article se prêtera volontiers à un adage “à chiffres” !