Géry Bertrande de Je viens bosser chez vous, vient bosser chez SECOB

Passer un entretien équipé de sa propre caméra : risque ou opportunité ?

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
  • -
A l'instar des motards, surfeurs, vtt-tistes, qui arborent des caméras sur leurs casques, que diriez-vous d'un candidat qui vous salue avec sa caméra à bout de bras, en mode REC bien évidemment ?

A l’heure où les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans notre société, et où SECOB recrute dans de nombreux domaines, quoi de mieux que d’inviter le « de + en + connu » Youtubeur des entreprises, Géry, à « venir bosser chez nous » ? 
C’est en effet Géry Bertrande qui se cache derrière ce nouveau concept, celui de découvrir et partager en immersion totale et de manière originale les jobs que proposent les entreprises. L’innovation étant un des piliers de SECOB, ce « produit » nous a complètement séduit par sa capacité à sortir des sentiers battus, à présenter les offres sous un angle beaucoup plus dynamique et sur un format plébiscité aujourd’hui, notamment par les nouveaux arrivants sur le marché du travail : la vidéo de courte durée à fort potentiel de viralité. 
Affublé d’une caméra à bout de bras en mode « inside » (plus une autre pour les plans plus classiques), Géry s’est mis dans la peau d’un candidat pour découvrir, chez SECOB, les différents postes à pourvoir, échanger sur l’histoire de l’entreprise, découvrir nos locaux, rencontrer ses futurs « collègues », car comme le nom de son concept l’indique, Géry « viens bosser chez vous ». 
A l’écoute de nos besoins et ambitions pour la préparation de la vidéo, la rédaction conjointe du script et le tournage, Géry nous « bouscule » pour tenter de faire ressortir le petit plus qui donnera l’envie à des candidats de venir rejoindre l’équipe SECOB.

Réussi ? A vous de juger ! Et bien sûr, on est prêt pour vous accueillir sur nos offres actuelles de jobs.

Abonnez-vous à la chaine Youtube de "Je viens bosser chez vous"

"Je viens bosser chez vous" sur Twitter