BNC, professions libérales : plus que deux interlocuteurs pour la collecte de cotisations sociales

BNC, professions libérales : plus que deux interlocuteurs pour la collecte de cotisations sociales

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Pour les professionnels libéraux, une simplification quant aux modalités de collecte des charges sociales.

Dans le cadre de la fusion (et non la disparition) du RSI avec l’URSSAF, les professions libérales vont connaître des modifications quant aux modalités de collecte de charges sociales pour 2018.

Désormais les professionnels libéraux n’auront plus que deux interlocuteurs :

  • l’URSSAF, pour la collecte des cotisations maladie-maternité, allocations familiales, CSG, CRDS mais aussi la CFP (Contribution à la Formation Professionnelle) et pour les professionnels de santé la contribution aux URPS (Unions Régionales des Professionnels de Santé),
  • la Caisse de retraite par ailleurs.

Nota : ils ne recevront donc plus d’échéancier spécifique pour la cotisation maladie-maternité.

Signalons par ailleurs que l’identifiant URSAFF reste le même et que cette simplification n’entraîne aucune modification, ni à la hausse, ni à la baisse quant au montant des cotisations sociales.

Enfin et pour 2018 au moins, les versements des indemnités journalières maladie et maternité reste assuré par les organismes conventionnés (mutuelle ou groupement de sociétés d’assurance).

Source : www.ursaff.fr