CHR : Booking dans le collimateur du fisc français ?

CHR : Booking dans le collimateur du fisc français ?

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Booking se verrait réclamer des sommes énormes par le fisc français !

On connaît tous le succès de Booking, site internet spécialisé.

La Loi Macron d'août 2015 avait porté un coup à l'omnipotence des sites de réservation hôtelière en ligne en autorisant les hôteliers à mettre sur leur propre site des prix plus attractifs que ceux de ces fameuses centrales réservations, ou plus précisément en interdisant les clauses contractuelles très souvent imposées par lesdits sites qui leur réservait l'exclusivité des meilleures offres.

Ici c'est un autre type de soucis qui semble atteindre le site Booking.com.

En effet l'Administration Fiscale considérant que Booking.com dispose d'un établissement permanent en France lui réclame au titre de l'impôt sur les sociétés et la TVA sur la période 2003 à 2012 la bagatelle de 356 millions d'Euros.

Source : revue Nous, CHRD.