CHR : droit de rétention de l'hôtelier

CHR : droit de rétention de l'hôtelier

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
En cas de non paiement de ses prestations, l'hôtelier dispose d'un droit de rétention.

Les hôteliers, comme tout commerçant, peut être confronté à des problématiques d'impayés.

Même si cela n'est pas forcément simple à mettre en oeuvre en pratique, l'hôtelier dispose d'un droit de rétention sur les bagages et autre effets du client qui ne l'aurait pas payé (articles sus-cités). Cette disposition, d'ordre public, concerne l'ensemble des objets que le client a pu laisser dans l'hôtel : bagages, ordinateurs, voiture, ...

Pour les mauvais payeurs : à bon entendeur, salut !

Sources : article 2332 et 2286 du Code Civil.