CHR : les formules avec boissons alcoolisées à volonté sont illégales

CHR : les formules avec boissons alcoolisées à volonté sont illégales

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Tout est une question de nuance. Une formule boissons alcoolisées comprises mais dans une certaine limite est possible, une formule avec boissons alcoolisées à volonté n'est pas légale.

Le guide cité en référence le rappelle : une formule reposant sur une entrée payante avec derrière boissons alcoolisées à volonté (pas de lien entre le prix payé et la quantité) est interdite par la loi. Et l'article L3322-9 du Code de la Consommation de préciser que c'est la vente d'alcool à titre principal qui est visée.

En clair et pour prendre l'exemple classique des formules tout compris dans les restaurants ouvriers ou routiers, un menu vin compris se limitant à un pichet ou à un ou deux verres est légal car la nourriture reste l'objet principal du menu. A contrario une formule avec du vin à volonté tombera sous le coup de la loi. De même les formules "all inclusive" sont de facto illégales en France.

Source : article L 3322-9 du Code de la Consommation, guide des débits de boissons de la documentation Française.