CHR : prestations effectuées par les étudiants d’école hôtelière, quid de la TVA ?

CHR : prestations effectuées par les étudiants d’école hôtelière, quid de la TVA ?

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Dès lors que les prestations effectuées à titre onéreux par les étudiants d’école hôtelière sont effectuées dans le prolongement de l’activité principale d’enseignement, elles demeurent exonérées de TVA.

Il est fort fréquent que les étudiants d’école hôtelière effectuent, dans le cadre de la mise en pratique des enseignements théoriques reçus, des prestations de restauration et de divertissement au profit de tiers et à titre onéreux.

Interrogée par un contribuable britannique, la Cour de Justice Européenne a confirmé que dès lors que ces prestations sont le prolongement de l’enseignement reçu (activité principale de l’école) et faisant partie intégrante du cursus de formation, elles sont bien exonérées de TVA.

A noter que la doctrine administrative française va dans le même sens (BOI-TVA-CHAMP-30-10-20-50).

Source : CJUE 4-5-2017.