Coronavirus : les premières mesures annoncées pour les CHR

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Les organisations professionnelles rencontraient le Président de la République le 24/04 dernier pour demander des mesures pour le secteur le plus touché par la crise sanitaire.

Suite à une entrevue entre les organisations professionnelles du secteur et le President de la République ce vendredi 24 avril, on commence à y voir un peu plus clair sur les mesures spécifiques au secteur de l’hôtellerie restauration.

Les organisations ont rappelé la nécessité pour le secteur d'avoir une visibilité sur la réouverture de leurs établissements en espérant un retour à l'activité début juin. Pour l'instant, pas de réponse des autorités pour lesquelles il est nécessaire de voir l'évolution de la propagation du virus entre le 11 mai et la fin mai. Ils ont aussi rappelé au Président la nécessité impérieuse d'inscrire le plan de relance dans la durée.

Pour le soutien du secteur, des mesures ont été annoncées.

Au menu : extension des aides financières sur critères, abandon de charges sociales , report des échéances bancaires sans intérêt jusqu'à 6 mois.... (cf. Communiqué de presse de l'UMIH ci-dessous)

Attention, au moment où nous écrivons, il ne s’agit que d’annonces, les décrets d’application n’étant pas parus.

À notre avis ces mesures, même si elles vont dans le  bon sens et sous réserve de leur concrétisation par des dispositions réglementaires, ne seront malheureusement pas suffisantes pour sauver les acteurs les plus faibles du secteur.