Tabac presse : rappels de fonctionnement pour les timbres fiscaux dematerialisés

Tabac presse : rappels de fonctionnement pour les timbres fiscaux dematerialisés

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Etre en PVA (Point de Vente Agréé) pour la commercialisation des timbres fiscaux procure aux buralistes un meilleur commissionnement.

Ne nous trompons pas de débat : même si le fait d'être PVA (Point de Vente Agréé) procure une meilleure commission (6% au lieu de 5%) sur la vente de certains timbres fiscaux (voir ci-après), cela ne restera qu'une recette accessoire et complémentaire aux autres revenus du buraliste (notion des petits ruisseaux qui font les grandes Rivières).

Les timbres fiscaux dematérialisés s'appliquent à ce jour aux timbres amendes (fonction initiale du PVA) et aux timbres fiscaux nécessaires à la création ou au renouvellement d'un passeport.

Environ 50% des buralistes de France et de Navarre sont à ce jour agrée, étant précisé que pour l'être il suffit de se rapprocher de son éditeur de caisse qui installera les fonctionnaires nécessaires.

Source : la revue des tabacs.