Dématérialisation des tickets restaurants, la deuxième génération arrive.

Titres Restaurant dématérialisés : une 2ème génération prometteuse

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Instauré par le décret du 3 avril 2014, le titre restaurant dématérialisé a connu pour l’instant un succès relativement mitigé. L’arrivée de cartes de paiement dite de seconde génération devrait faire progressivement évoluer les choses.

Rappel des principales dispositions légales du titre restaurant

Le titre restaurant :

  • est destiné à l’acquittement du repas d’un salarié,
  • est utilisable auprès de commerçants agrées par la CNTR (Commission Nationale des Tickets Restaurant),
  • n’est normalement pas utilisable les dimanches et jours fériés (sauf décision contraire de l’employeur).

En outre, dans sa version dématérialisée :

  • il permet de régler le repas au centime près (plus de problème de rendu de monnaie, interdit),
  • le plafond quotidien de dépense est fixé à 19 €/jour,
  • cette somme étant à dépenser en une ou plusieurs fois.

Les avantages du ticket restaurant dématérialisé

Sans doute plus évidents avec la carte de seconde génération, ces avantages sont les suivants : 

  • un remboursement, par virement sur le compte du restaurateur, automatisé et plus rapide,
  • la suppression du traitement manuel des remises (comptage, endossement, coins sécables, dépôt à la CCI ou chez Métro, ...). Les restaurateurs n’auraient pu à y consacrer une partie de leur dimanche,
  • une plus grande sécurité : pas de risque de perte physique, plus de questions sur les titres volés, périmés, égarés par la Poste, ...

Les avantages du titre restaurant dématérialisé avec le dispositif CONECS

CONECS

 CONECS appartient aux quatre opérateurs historiques du titre restaurant Edenred (ticket restaurant), Sodexo,  Natixis (chèque de table) et chèque déjeuner.
Cette société a été créée pour développer une plateforme technique d’acheminement et de collecte de transactions de cartes titres-restaurant (cartes dites de la seconde génération).

Avantages du titre restaurant dématérialisé avec CONECS

En clair et pour faire simple CONECS a développé les outils pour que désormais avec les cartes de seconde génération : 

  • il n’y ait pas besoin de second TPE, en sus du TPE bancaire. Le TPE de votre banque sera compatible avec les titres dématérialisés sous forme de carte. En pratique et pour adapter votre TPE vous avez reçu ou devriez recevoir dans les prochaines semaines un courrier de CONECS avec une carte semblable à une carte bancaire. Il vous restera alors à suivre les indications contenues dans le courrier.
  • Le coût des commissions devient supportable pour les restaurateurs. Actuellement ces commissions oscillent entre 5 et 7%, sans oublier la commission de la banque (soit environ 0,5% en plus).

Avec CONECS et les cartes dites de seconde génération la commission bancaire disparait et la commission de l’organisme émetteur diminuerait significativement.
Selon nos informations pour les adhérents UMIH (l’UMIH ayant négocié des réductions de commissions allant de 35 à 50%), les commissions oscilleraient autour de 2,5%.

Autres précisions 

Les cartes dites de seconde génération comporteront le logo CONECS.
Les flux seraient séparés et une télé-collecte spécifique sera orchestrée. En clair le soir deux tickets distincts seraient édités : le ticket télé-collecté CB habituel et un ticket spécifique pour toutes les transactions titres-restaurant avec les montants cumulés pour chaque émetteur.

Et pour aller plus loin :

Conclusion 

Le déploiement de la seconde génération de cartes titres-restaurant dématérialisés s’annonce prometteur et beaucoup plus opérationnels que la première génération.
Pour autant, le déploiement sera sans doute progressif et dématérialisation et titres papiers vont encore cohabiter quelques années.

Vous pouvez télécharger cet article, au format PDF, ci-dessous.