Le déficit public 2014 moins important que prévu !

Le déficit public 2014 moins important que prévu !

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Selon l'Insee le déficit public pour l'année 2014 s'est élevé à 4% du PIB, soit en deçà des 4,4% objectivés par le Gouvernement.

Le Ministre des Finances, Michel Sapin, s'est aussitôt réjoui de cette "bonne" nouvelle,‎ ces chiffres ouvrant pour lui " la perspective d'une révision à la baisse du déficit public en 2015, aux alentours de 3,8% du PIB" contre 4,1% prévu jusqu'à présent.

Signalons toutefois que parallèlement la dette publique a atteint un nouveau record à 2.037,8 milliards d'Euros et que l'objectif assigné par Bruxelles de réduction des déficits publics à moins de 3% du PIB n'est toujours pas atteint ou en perspective.

Si nous gérions nos entreprises ‎comme nos politiques, quelle que soit leur couleur, gèrent les finances publiques tant au niveau national qu'au niveau local, il y a longtemps que nous aurions dû mettre la clef sous la porte ! A quand une véritable réduction du train de vie de l'Etat et des collectivités territoriales dont tout le monde s'accorde pour dire qu'il y a au moins une strate de trop ?

Sources : France Info du 26 mars 2015 et Insee.

Christophe Mérel - Directeur de la publication