Web : quand les termes "informatiques" se francisent

Web : quand les termes "informatiques" se francisent

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Le domaine Informatique au sens large et plus particulièrement la sphère internet sont sources d'introduction dans le langage courant de nouveaux termes, souvent à consonance anglo-saxonne. Le présent avis francise ici certains de ces termes.

La commission de terminologie et de néologie est venue récemment s'exprimer ,sur un certain nombre de termes franglais, plus particulièrement applicable aux domaines de l'informatique et du web... de l'internet, pardon.

A ce titre d'exemple et sans reproduire exhaustivement le contenu de cet avis, relevons que le "blog" est devenu le "bloguee", terme qui désigne un site, le plus souvent personnel, qui compile du plus récent au plus ancien des articles plutôt courts et ouverts aux commentaires des internautes.

Plus technique et plus poétique le "cover flow-like design" lui désigne le menu graphique, généralement tridimensionnel, faisant défiler de manière cychique sur l'écran un ensemble d'images donnant chacune accès à un contenu ou à une application devient dans la langue de Molière le carroussel.

Plus prosaïque le "back office" ou encore support informatique et logisitique d'un ou plusieurs guichets devient l'arrière-guichet.

Voilà de quoi occuper nos amis "lurkers"* qui sur la toile deviennent donc des fureteurs et fureteuses informatiques !

Article réalisé en partenariat avec Useweb.

Source : avis de la consommation de terminologie et de néologie, NOR : CTNX1420450X du 16 septembre 2014.

*habitués des forums et autres réseaux sociaux