Augmentation de la CSG, suppression des cotisations salariales maladie et chômage…aperçu de quelques nouveautés 2018 en matière de paie

Augmentation de la CSG, suppression des cotisations salariales maladie et chômage…aperçu de quelques nouveautés 2018 en matière de paie

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
La nouvelle année marque l’entrée en vigueur d’un certain nombre de mesures touchant le domaine de la paie. Rapide aperçu des principales mesures effectives au 1er janvier 2018.

Publiée au Journal Officiel le 31 décembre 2017, la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 prévoit certains changements notables :

  • la hausse, à compter du 1er janvier 2018, de la CSG assise sur les revenus d’activité (passage de 7,5% à 9,2%) ;
  • la suppression progressive des cotisations salariales d’assurance chômage : -1,45 % pour les rémunérations de janvier à septembre 2018, jusqu’à leur suppression à partir d’octobre 2018 ;
  • la suppression de la cotisation salariale d’assurance maladie de 0,75%.

Par ailleurs, le mois de janvier 2018 coïncide avec l’entrée en vigueur du bulletin simplifié pour les entreprises de moins de 300 salariés.

Le taux du CICE est abaissé à 6% à compter du 1er janvier 2018, avant sa suppression programmée pour 2019.

Les cotisations pénibilité (de base et additionnelle) sont supprimées à partir de cette même date.

Le plafond de la Sécurité sociale est revalorisé à 3311 Euros contre 3269 Euros par mois en 2017.

Enfin, le SMIC horaire brut s’élève désormais à 9,88 Euros au lieu de 9,76 Euros précédemment.

Source : Loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018.