La retraite

La retraite

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Focus sur un vaste sujet, la retraite !

Répondre à toutes les questions est quasi-impossible. Néanmoins nous faisons ci-après un focus sur les principales généralités.

QUAND – le droit de toucher une pension de retraite se constitue tout au long de l’activité et ne devient effectif qu’une fois atteint l’âge minimum imposé.

  • Quand s’en préoccuper ?  
    • Dès 35 ans, puis tous les 5 ans, vous recevez un relevé situation individuelle (RSI) qui vous informera sur votre durée d’assurance et les points acquis dans chacun des régimes de base et complémentaire.
    • A 40 ans, un rendez-vous avec un professionnel vous permettra de faire le point sur l’acquis et une projection sur l’avenir à partir de différents scénarii d’activité pour évaluer le montant de votre retraite
    • A partir de 45 ans, un suivi régulier selon l’évolution de l’activité professionnelle sera nécessaire pour estimer au plus près le montant de la retraite et ajuster les solutions en fonction de l’objectif. 
  • A quel âge peut-on partir ?
    • L’âge légal de départ à la retraite est à 62 ans pour les générations nées à partir de janvier 1955.
    • L’âge du taux plein est à 67 ans pour les générations nées à partir de janvier 1955.
  • Durée d’assurance ?
    • La durée d’assurance, c’est le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir le taux plein à 62 ans ou plus tard. Le nombre de trimestres dépend de l’année de naissance : 166 trimestres pour 1955 et 172 trimestres pour 1973 et suivants à raison d’un trimestre tous les 2 ans.

COMMENT 

  • Comment les trimestres sont-ils décomptés ?    
    • Les trimestres sont validés par cotisations en fonction du salaire soumis à charges sociales
    • Pour valider 1 trimestre, le salaire brut doit être au moins égal à 150 fois le taux horaire du smic.
    • On ne peut pas valider plus de 4 trimestres par an.
    • Les trimestres peuvent être acquis par des périodes maladie indemnisée, maternité, chômage, invalidité, service national.
    • Certaines situations peuvent ouvrir le droit à majoration du nombre de trimestres.

COMBIEN – le montant de la pension dépend de nombreux facteurs (âge, durée de cotisations, présence enfants …) et varie selon la profession et le régime envisagé

  • Retraite de base – Sécurité Sociale / RSI / MSA
    • Depuis le 1er juillet 2017, les régimes salariés / RSI et Agricole MSA ont fusionné. 
    • Le calcul se fait sur le salaire annuel moyen des 25 meilleures années, cela va déterminer le montant de la retraite de base qui sera servie. 
  • Retraite complémentaire – ARRCO / AGIRC
    • A partir du 1er janvier 2019, les régimes salariés ARRCO/AGIRC fusionnent … 
    • A partir du 1er janvier 2019, une minoration de 10% sera mise en place pendant une durée de 3 années après la liquidation de votre retraite.
    • Le nombre de points acquis multiplié par la valeur du point vous indiquera le montant annuel de votre retraite complémentaire

Chaque cas est un cas particulier

La retraite est un sujet majeur mais complexe, il est important de faire des situations régulièrement afin de mettre en œuvre les moyens de réaliser l’objectif souhaité.

La retraite n’est jamais attribuée automatiquement, ON DOIT EN FAIRE LA DEMANDE ! La demande doit être faite entre 6 et 4 mois avant la date de départ choisie. 

On peut cumuler emploi et retraite … dans certaines conditions…

Article en partenariat avec Stratégie Capital