Ouverture expérimentale du contrat de professionnalisation à de nouvelles catégories de demandeurs d'emploi

Ouverture expérimentale du contrat de professionnalisation à de nouvelles catégories de demandeurs d'emploi

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
A titre expérimental, le dispositif du contrat de professionnalisation est ouvert jusqu'au 31 décembre 2017 à des demandeurs d'emploi parmi les moins qualifiés et les plus éloignés du marché du travail.

La Loi travail du 8 août 2016 a ouvert, à titre expérimental jusqu’au 31 décembre 2017, à de nouvelles catégories de demandeurs d'emploi la possibilité de recourir au contrat de professionnalisation.

Un arrêté du 8 mars 2017 fixe le cahier des charges relatif à cette expérimentation. Sont ainsi visés par ce dispositif les demandeurs d'emploi (y compris ceux écartés pour inaptitude ou disposant de la qualité de travailleur handicapé) les moins qualifiés, c'est-à-dire titulaires au maximum d'un niveau CAP-BEP ou du diplôme national du brevet, et les plus éloignés de l'emploi (demandeurs d'emploi de longue durée).

La liste des actions de formation dont ces personnes pourront bénéficier dans le cadre du contrat de professionnalisation est également élargie.

Source : Arrêté du 8 mars 2017.