Rappel sur le taux des allocations familiales

Rappel sur le taux des allocations familiales

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Depuis le 1er janvier 2015, le taux d’allocations familiales est différent en fonction du montant de la rémunération du salarié.

En effet, la loi du 08 août 2014 a prévu une réduction de 1,8 point du taux de la cotisation d’allocations familiales due pour les salariés dont l’employeur entre dans le champ d’application de la réduction et dont la rémunération n’excède pas 1,6 SMIC. Ce dispositif s’applique aux rémunérations versées à compter du 1er janvier 2015.

Depuis cette date, les employeurs éligibles à la réduction Fillon peuvent donc être assujettis à deux taux de cotisations d’allocations familiales différents en fonction du niveau de rémunération de leurs salariés :

  • un taux de 3,45% pour les rémunérations inférieures ou égales à 1,6 SMIC ;
  • un taux de 5,25% pour les rémunérations supérieures à 1,6 SMIC.