Tabac : en Italie la distribution des E-Cigarettes pourrait faire l’objet d’un monopole d’Etat

Tabac : en Italie la distribution des E-Cigarettes pourrait faire l’objet d’un monopole d’Etat

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
Même si cela n’est pas encore acté, on s’achemine en Italie vers l’institution d’un monopole d’État pour la distribution des E-cigarettes.

Ce n’est pour l’instant qu’une proposition sénatoriale mais qui semble trouver un large écho auprès du monde politique italien et a le soutien du gouvernement.

Notamment cet amendement sénatorial prévoit l’interdiction de la vente en ligne des produits e-cigarettes et e-recharges et, de facto, un mode de distribution similaire à celui des autres produits du tabac , à savoir via le réseau italien de distribution du tabac nommé en Italie "tabacci "(équivalent de nos bureaux de tabac) sous le contrôle de l’agence des douanes et des monopoles, organisme d’état.

Concomitamment une taxe spécifique sur les cigarettes électroniques, instaurée en 2024, vient d’être juridiquement validée par la Cour Constitutionnelle Italienne et les enjeux du nouveau texte en gestation sont budgétaires car les recettes fiscales supplémentaires estimées seraient d’une dizaine de millions d’Euros dès 2018.

Nous verrons si ces intentions sont suivies d’effet et font tâche d’huile en Europe.

Source : le monde du tabac